NOTRE UNIVERS

Inge de Jonge, créatrice de mode éthique
 

« J'aime imaginer un modèle à partir de tissus dénichés dans une brocante ou dans les réserves secrètes d'une ancienne manufacture. Comme ce dernier rouleau de tissu magnifique qui dormait là, dans l’attente de trouver une seconde vie. 

C'est écologique et tellement stimulant ! »

Depuis plus de vingt ans, elle imagine un habillement original et intemporel. 
De façon pionnière, elle a pris le virage de l'économie circulaire, pour une création vertueuse et pleine de sens. Sa boutique-atelier permette une production ultra-locale, en lien direct avec ses couturières.

Inge de Jonge a étudié à l'Ecole de Coupe et de Couture ainsi qu’à l'Ecole des Beaux-Arts de Rotterdam, aux Pays-Bas.

Amoureuse de la France, elle vient y vivre en 1984.
Elle lance alors ses premières collections, qui remportent rapidement plusieurs concours de stylisme.

 

Le succès de sa première marque demande une production à grande échelle, sous-traitée à l'étranger, qui montre rapidement ses limites en termes éthiques et environnementaux : déshumanisation du processus de création, standardisation des modèles et homogénéisation du style, gaspillage du tissu, teintures polluantes, longues distances de transport…
La styliste se rend compte que tout cela va à l’encontre de ses valeurs et de ce qu’elle souhaite offrir.

Elle décide d'appliquer une nouvelle méthode, en accord avec ses aspirations. Elle commence alors à dessiner et concevoir une ligne textile qui lui ressemble.

Le style est original, inspiré par les périodes des années 1920, 1940 et 1950. Ces périodes ont marqué le mouvement d’émancipation des femmes et la façon de se vêtir.

La ligne artistique d’Inge de Jonge raconte ainsi sa vision philosophique et poétique du monde, sublimée par de belles matières, des synergies de teintes apaisantes, des d’ornements élégants ainsi qu’une fluidité d’étoffe agréable à porter quotidiennement.

PHOTO-2021-09-24-17-21-00.jpg

Le processus de conception vise à contribuer à l’évolution vertueuse de l’activité textile. Fabriquer au plus proche des points de vente, utiliser des matières Françaises, naturelles et d’origine végétale, ainsi que des tissus « upcyclées ».

L’ « Upcycling » ou « Réemploi », c’est revaloriser les matières. Inge de Jonge aime donner une seconde vie à ce qui pourrait être oublié ou jeté. Au delà d'une notion de mode, c'est davantage un art de vivre où l'objet est aimé pour l’histoire que sa matière raconte.
Nous avons appelé ce processus « (Re)made ».

La production est faite à la main, par des couturières basées en Ardèche et dans le Gard, ce qui permet un lien direct entre la créatrice et ses équipes, ainsi qu’un transport de très courte distance.

Une partie de la production est aussi assurée en collaboration avec un atelier d’insertion, qui permet à des femmes de reprendre confiance en elles par la réalisation de pièces uniques, grâce à la couture et le tissage.

Photo couturière.JPG
1K1A5392.JPG

La maison Inge de Jonge s’inscrit donc dans le mouvement des entreprises sociales et solidaires ainsi que dans l’économie circulaire, durable et locale, chère à sa philosophie de vie.

Cette démarche permet également d’être en lien avec les clients, pour vous écouter au mieux afin de s’adapter à vos besoins et vos envies.
 

Ici, toutes vos suggestions sont les bienvenues !

Présentation de la nouvelle boutique-atelier aux Vans, mai 2021